Un soldat américains pète les plombs et voici qu’Allah s’en mêle : Vive Les Croisades et Le Djihad !


DIMANCHE le 11 mars 2012 -Un soldat américain, pète les plombs, sort de sa base et ouvre le feu sur des Afghans et tente de brûler seize civils.


Près de quatre cents étudiants manifestent contre les Etats-Unis après qu’un soldat américain ait tué seize civils Afghans dimanche dernier. Les manifestants ont défilé aux cris de “Mort à l’Amérique, mort à Obama !” en réclamant que le coupable du massacre soit jugé publiquement en Afghanistan. “Le djihad [guerre sainte] est le seul moyen de bouter les envahisseurs américains hors d’Afghanistan”, pouvait-on lire sur une des nombreuses pancartes brandies par la foule, barrées de slogans hostiles aux Etats-Unis ou à l’effigie du président américain, Barack Obama. Et tout ceci n’est qu’un début, je vous le prédis.

En fait, les talibans afghans menacent maintenant de décapiter non pas uniquement le soldat responsable du massacre de dimanche dernier, mais tous les soldats américains en territoire Afghan. “L’émirat islamique avertit une nouvelle fois les animaux américains que les moudjahidine vont se venger et, avec l’aide d’Allah, vont tuer et décapiter vos soldats meurtriers sadiques”, affirme un porte-parole des talibans. Lundi, le Parlement afghan avait “fermement demandé” au gouvernement américain de faire en sorte que le ou les coupables du massacre soient condamnés “lors d’un procès public devant le peuple afghan”. L’ambassade américaine à Kaboul avait de son côté invité ses ressortissants à redoubler de précautions dans les prochains jours en raison du risque de manifestations hostiles, “notamment dans l’Est et le Sud”.

Et voilà, après les Corans brûlés, c’est reparti de plus belle : Voici qu’on tue et brûle les civils.

What the fuck is wrong with you people, le boudhisme, ça ne vous dis rien!

#Afghanistan #Coran #Djihad #USgohome

 

Subscribe Form

©2019   JMD Systemics, a division of King Global Earth and Environmental Sciences Corporation